Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore un mot sur l'aquarelle

     J'aime beaucoup la période "Art Nouveau" et les années qui la précédent. Outre Toulouse-Lautrec, j'apprécie particulièrement A. Mucha comme ce blog l'atteste.

Je m'inspire de leurs oeuvres pour pauffiner ma technique et mes compositions (rien de tel que les Maîtres pour apprendre).

 

L'aquarelle est très ludique, assez complexe à manier ou à modeler, mais elle reste - dans une mesure certaine- un jeu durant lequel le peintre peut observer le pigment exploser dans l'eau, ou se répandre langoureusement dans les couleurs. Avec plus ou moins de bonheur. C'est là que rentre en jeu la part de "suspens", d'incertitude de l'aquarelle.

 

Certes, nous pouvons toujours choisir de travailler en technique séche ( la feuille de papeir n'est pas humide, et le pigment s'applique directement), mais ou est le fun?

Personnellement, je travaille avec les deux techniques. Dans une premier temps en mouillé sur mouillé, puis j'affine avec la technique sèche.

 

L'aquarelle est un technique que je pratique bien tôt depuis un an. Et, je suis assez satisfaite des progrès que je réalise dans ce domaine, dans la maîtrise des degrés d'humidité, l'adresse avec les pinceaux et la connaissance des pigments ( toutes proportions gardées !!)

 

Pour illustrer mon propos, voici une de mes premières aquarelles :

 

Etoile du matin cadrée - r

      Etoile du Matin - 45x70cm - 2010 -  réalisé après 6 mois de partique.

 

     A comparer avec ma dernière aquarelle de Mucha :

Etoile Polaire (inversée)

        Etoile Polaire - 45x70cm - réalisé en mai/juin 2011

 

L'aquarelle n'est pas la seule technique que j'aime travailler, le fusain -  et la sanguine, sa cousine - est l'autre technique que je pratique, depuis assez longtemps. Au contraire du travail à l'eau, celle-ci ne souffre d'aucune incertitude, pas de suspens : on obtient ce que l'on dessine.

 

Cette technique m'apaise beaucoup, me réconforte quand, peu à peu je donne formes et volumes à ma feuille de papeir, pour faire apparaître ce que j'ai à l'esprit (dans le coeur et l'âme) ou tout simplement sous mes yeux. Ce ne sont pas des jeux d'eau, mais des jeux d'ombres et lumières.

 

Athena Vs Poseïdon - r

                         Athéna - Sanguine 35x45 cm - Oeuvre originale -

 

Finalement, la lumière est au coeur de mon travail.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :