Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Star Trek

J'essaie de rattrapper le retard que j'ai accumuler cette année, et ce n'est guère aisé ! Ce soir place à Star Trek !

J'ai vu cette série télévisé quand elle passait sur TF1 au milieu des années 80 (85/86 si ma mémoire est bonne). J'avais une dizainne d'années et j'aimais (déjà) la science-fiction, c'est à la même époque que mon désir de devenir astronaute s'est affirmé.

 

Star Trek a été une expérience fantastique, et a marqué mon adolescence, mon imaginaire. Avec Albator.

A l'heure actuelle, Kirk, Spock et compagnie garde toute mon affection, et je reste fidèle. J'ai donc lu quelques opus sur le sujet, tombant souvent sur des tomes relativement moyens, quelques fois sur des franchement mauvais, et parfois sur certaines réussites.

 

"Espace, frontière de l'infini vers laquelle voyage notre vaisseau spatial. sa mission explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles civilisations...", Un voyage qui commence avec 3 romans.

 

 

Star Trek, le film

 

41YPJ1BJ42L._SS500_.jpgRésume :

 

Immense, luminescent, un nuage vert, l'Intrus, fonce vers la terre. En quelques secondes il a anéanti une escadre Klingon qui s'opposait à lui. Sa dimension sept fois la distance de la Terre au Soleil. Seul le croiseur l'Enterprise peut l'intercepter. Seul l'amiral Kirk peut assumer cette mission où, moins que la force brutale, compteront le caractère du chef et son expérience. Départ risqué. Le vaisseau a subi une totale mutation technologique qu'aucun vol n'a encore testée. Lors d'une hyperpropulsion on frôle la désintégration. Soudain, dans son immensité terrifiante, l'Intrus surgit sur les écrans de l'Enterprise Et il commence à émettre des messages... des messages mentaux.

 

Mon avis :

 

Du Star Trek pur jus.
Ce n'est pas une simple retranscription du film , puisqu'il y a des scènes complémentaires, qui donne davantage de liant à l'histoire globale, mais guère plus de profondeur. L'absence"d'effets visuels" n'est pas un problème, car les descriptions du phénomène sont assez précises. L'entité rencontrée gigantesque et lumineuse, m'a fait penser à une nouvelle que j'ai lu récemment, ou plutôt l'inverse.

 

Sur le fond, Gene roddenberry nous propose de nous interroger sur la conscience.

 

Pour les inconditionnels.

 

Star Trek : La Colère de Khan

 

Résume :

51R-rbzI4XL._SS500_.jpg

L'amiral Kirk, se trouve en situation d'urgence. le laboratoire spatial de Regulus annonce une terrible nouvelle: Khan s'est emparé du Reliant, un croiseur de la Fédération, et a pris possession du Projet Genesis - lequel peut changer la face du monde, en faire un paradis ou un enfer.

Or, Khan, c'est le génie du mal, jadis puni et exilé par Kirk et qui a juré de se venger. Entre L'Enterprise et Le Reliant s'engage une course mortelle. Gagné de vitesse, Kirk fonce vers un nuage opaque de gaz et de poussière. Les deux vaisseaux vont se battre en aveugle...

 

Mon Avis :

 

Il s'agit d'un roman tiré d'un film. A ce titre, il en  reprend l'intrigue et les événements. Dans la peu probable hypothèse ou le lecteur n'a pas vu le film, l'intrigue se révèle interessante et bien menée. L'équipage de l'Entreprise est confronté à plusieurs crises concommittantes qui ajoutent un surcroît de tension et d'enjeux à leur situation. Et, nul n'en avait besoin!


Pour les autres, l'auteur parvient toutefois à donner davantage d'émotion dans sa retranscription, et rend la lecture intéressante. C'est essentiellement sur le plan relationnel et émotionnel qu'il exploite sa compétence littéraire.

 

C'est un plutôt réussit (toute proportion gardée).

 

Et, non, le suivant sur ma liste, n'est pas Star Trek III !!!

 

Star Trek : La Croisée des Temps

 

51ZN7HQMJCL._SS500_.jpgRésumé :

Incapables de vaincre Starfleet à la loyale, les Romuliens ont voyagé dans le temps pour modifier le passé de la Terre. Ainsi est née la Seconde Histoire !
Dans cette ligne temporelle, où Spock commande l'Entreprise, James Kirk n'est qu'un jeune enseigne rebelle et plein d'amertume. Heureusement pour la Fédération, l'amitié résiste à tout, même aux pièges les plus pervers de Chronos.
Unis dans cette réalité comme dans l'autre, le Vulcain et le Terrien vont relever un formidable défi : rétablir la Première Histoire avant que la galaxie entière ne bascule dans la folie.

 

Mon avis :

Un des romans surprises tirés de la série télé.

Grâce à un effet "miroir", les événements sont différents, Kirk, Spock, McCoy et les autres membres de l'Enterprise ont des vies différentes, voire radicalement différentes. Leur caractère ne sont pas tout à fait le même que dans l'univers initial, en conséquence, les relations entre les personnages principaux sont perturbés, tendues, ect..
Mais un sentiment d'inexactitude demeure.... pour tous, comme un manque d'harmonie.

Le scénario est bon même très bon, les possibilités offertes par ce changement de référentiels sont bien exploitées, et l'écriture nous plonge dans une tension, un suspens bienvenus. Les personnages et leurs relations sont un petit régal, en soi, et une source d'humour...

Un must pour les trekkies, et un bon moment pour les mateurs du genre. Et.... une idée qui fait surface dans le dernier Star Trek, de JJ Abrams!

 

Et voilà, pour ce soir!!

J'espère vous avoir donner un bon aperçu de cette série culte.... sur papier !